Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

Hôtes indésirables

Незваные гости

D'autres publications de cette rubrique (25)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Jouons un peu !

Lu par: 1645 Commentaires: 15 Cote de popularité: 45

Les cybercriminels reçoivent de généreux dividendes en profitant des faiblesses et des passions humaines. Vous aimez les jeux en ligne ? Alors, rien ne nous empêche (nous,les criminels) d'en profiter pour nous enrichir à vos dépens. Voici comment ça marche.

Sur Internet, il existe un grand nombre de jeux type shareware et freeware, qui sont plus souvent installés que les jeux payants. Alors que le fromage gratuit n'existe que dans les tapettes à souris.

Les jeux de ce type contiennent presque toujours des adwares ou d'autres applications. Dont des Trojans. Mais qui pense à cela en profitant d’un jeu gratuit ?

  • Au début du mois de février 2015, sur Google Play, mais aussi sur d'autres plateformes en ligne, il a été détecté un certain nombre d'applications contenant un nouveau module publicitaire agressif Adware.MobiDash.1.origin. Certaines applications ont été téléchargées des dizaines de millions de fois! Mais c'était GRATUIT !
  • Un autre programme malveillant — Android.MKcap.1.origin a également été dissimulé dans divers jeux et, en particulier, utilisé pour abonner automatiquement les utilisateurs à différents services payants. Pour ce faire, Android.MKcap.1.origin reçoit depuis le serveur de contrôle un lien vers la page d'un site au contenu payant, puis copie la CAPTCHA et la télécharge sur un portail web dédié à l’analyse de ces codes de confirmation. Après le décryptage de ce code, le Trojan transmet automatiquement le résultat reçu au site payant pour terminer l'enregistrement.

Dr.Web recommande :

  1. Vérifiez avec un logiciel antivirus tous les fichiers téléchargés sur Internet.
  2. Ne visitez pas les sites reconnus comme sources de virus par votre l'antivirus. L'antivirus Web SpIDer Gate vous aidera au sein de Dr.Web Security Space. Ce module est disponible pour Windows, OS X, Linux et Android (où il s'appelle Cloud Checker). Si vous n'avez pas encore confié la protection de votre PC à Dr.Web Security Space, utilisez quand même les plug-ins gratuits pour les navigateurs Dr.Web Link Checker.
  3. Vérifiez périodiquement votre ordinateur et vos appareils avec le scanner antivirus Dr.Web. Si vous ne l'utilisez pas encore, employez l'utilitaire de désinfection Dr.Web CureIt!, cet utilitaire est gratuit pour les particuliers.

Evaluez les publications et recevez des Dr.Webonus ! (1 voix = 1 Dr.Webonus)

Authentifiez-vous et recevez 10 Dr.Webonus pour un lien vers une publication du projet dans un réseau social.

[Twitter]

En raison de limitations techniques liées aux réseaux sociaux Vk et Facebook, nous ne pouvons malheureusement pas vous offrir de DrWebonus. Mais vous pouvez partager gratuitement le lien vers cette publication.

Nous apprécions vos commentaires

10 Dr.Webonus pour un commentaire publié le jour de la sortie d’une news ou 1 Dr.Webonus un autre jour. Les commentaires sont automatiquement publiés et modérés après. Règles de commentaires de news sur le site de Doctor Web.

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.

Commentaires des utilisateurs