Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

Matière à penser

Информация к размышлению

D'autres publications de cette rubrique (13)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Utilisation sûre des anciennes versions de Windows, mythe ou réalité?

Lu par: 8917 Commentaires: 1 Cote de popularité: 2

lundi 6 février 2023

Selon les statistiques ouvertes de StatCounter, à la fin de l'été dernier, Windows 11 a dépassé Windows 7 en termes de part de marché. C'est un événement assez remarquable, car après la sortie du successeur - Windows 10, le "seven" est resté longtemps très populaire. Malgré l'existence de l'OS Windows 8 qui est plus moderne, beaucoup ont continué à utiliser la version 7 comme système d'exploitation principal même après la fin du support officiel du développeur. Le système d'exploitation le plus populaire à ce jour - Windows 10 - a mis environ 3 ans à compter de la date de sortie pour contourner son prédécesseur en termes de nombre d'utilisateurs.

Ces statistiques montrent clairement que les utilisateurs de la famille des OS Microsoft Windows, pour la plupart, ne sont pas pressés de migrer vers des versions plus récentes. Il y a plusieurs raisons à cela, l'une d'entre elles est le désir de passer à un produit déjà « rodé » et stable. Dans le cas du dernier Windows 11, sa distribution à grande échelle a également été freinée par des exigences accrues en matériel PC. La présence d'un grand nombre d'ordinateurs obsolètes mais entièrement fonctionnels est une autre raison de la capacité de survie des anciens systèmes d'exploitation. Même Windows XP, sorti en 2001, occupe, selon les mêmes statistiques, encore environ 0,5% du marché des systèmes d'exploitation.

Dans cette publication du projet Lumières sur la sécurité, nous allons parler de la sécurité d'utilisation de versions obsolètes de Windows pour les tâches quotidiennes, et des avantages (ou pas) à abandonner les systèmes d'exploitation plus modernes.

Tout d'abord, il faut déterminer à quel moment le système d'exploitation commence à être considéré comme obsolète. Après l'arrêt du développement actif d'un produit, les développeurs continuent de le maintenir à jour en publiant des mises à jour importantes, y compris des mises à jour dites de sécurité. À la fin du cycle de vie du logiciel, les développeurs continuent de publier uniquement des mises à jour de sécurité critiques qui corrigent les vulnérabilités connues. En règle générale, l'arrêt de la prise en charge se produit par étapes : en premier lieu, les versions de base de Windows cessent d’être supportées, puis le support technique gratuit pour les utilisateurs se termine, et à la toute fin du cycle, le support étendu pour les versions professionnelles se termine également. À ce stade, le produit devient généralement obsolète. Par exemple, la prise en charge étendue de la plupart des versions de Windows XP a pris fin en 2016, tandis que Windows 7 est resté pertinent jusqu'en 2020, et que la publication des mises à jour de sécurité payantes s'est terminée aussi récemment, en janvier 2023. Ainsi, les deux systèmes d'exploitation de Microsoft considérés comme les plus populaires sont désormais obsolètes.

Examinons un certain nombre de raisons pour lesquelles certaines personnes préfèrent les anciens systèmes d'exploitation Windows. Tout d'abord, le choix peut être dû au fait que l'utilisateur dispose d'un ordinateur faible selon les normes actuelles. Windows 11 est un bon système, mais par défaut, il ne peut être installé que sur des PC prenant en charge un certain nombre de fonctionnalités modernes. Pour un fonctionnement confortable, il a également besoin d'un matériel assez rapide. Sorti il y a près de 8 ans, le " ten " est moins exigeant, mais la version 64-bits nécessitera au moins 2 Go de RAM, et pour des performances optimales, il est fortement souhaitable d'avoir un ordinateur avec au moins 4 Go de RAM à bord. Le processeur doit également être relativement rapide et prendre en charge la profondeur de bits requise pour fonctionner avec le système d'exploitation. Des exigences considérables sont également imposées au volume du disque dur. Windows 10 64-bits nécessite au moins 20 Go d'espace disque libre pour fonctionner de manière optimale, et si le système est encore plus riche en ressources, c’est encore mieux, car Windows " se développe " au fur et à mesure de son fonctionnement en raison de l'installation des mises à jour. Vous pouvez monter un PC approprié pour qu'il puisse tourner correctement sous Windows 10 sur une plateforme du milieu des années 2000, mais il existe encore dans le monde une flotte de PC plus anciens utilisés pour certaines tâches mais qui ne conviennent pas pour exécuter Windows 10. De plus, les utilisateurs peuvent ne pas être en mesure de mettre à niveau leurs configurations pour diverses raisons.

Une autre raison pouvant expliquer le choix de versions d’OS plus anciennes est que certains logiciels ne fonctionnent pas bien ou pas du tout dans les nouvelles versions de Windows. Il peut s’agir d’un logiciel également ancien mais qui est intégré depuis très longtemps au processus de production ou de création et que l’utilisateur ne souhaite pas changer. Un tel programme ne peut fonctionner que sous Windows XP. En parallèle, le même ordinateur peut être utilisé pour un certain nombre d'autres tâches. Ainsi, nous obtenons une machine fonctionnant complètement sous un système d'exploitation obsolète. La situation est similaire lorsque l'ordinateur est utilisé pour contrôler un ancien matériel dont le pilote ne fonctionne pas sous les systèmes d'exploitation modernes. Bien sûr, nous ne parlons pas de périphériques informatiques, mais d'appareils qui coûtent très cher.

Le choix d’une version ancienne de Windows peut également être guidé par une appréhension à changer et à ne pas savoir maîtriser une nouvelle interface. Ces utilisateurs peuvent, par ailleurs, être satisfaits des fonctionnalités que les anciennes versions du système d'exploitation leur offrent. Par exemple, Windows 7 se classe toujours au troisième rang en termes de nombre d'utilisateurs parmi les systèmes de Microsoft et n'a perdu que récemment la deuxième place au profit de Windows 11. Malgré l'âge vénérable et la fin de la prise en charge de " sept ", les développeurs de logiciels tiers continuent généralement d'assurer la compatibilité de leurs produits avec ce système d'exploitation. Parmi eux se trouve Doctor Web, dont un certain nombre de produits fonctionnent sous Windows XP.

Souvenons-nous également des fans d'ordinateurs rétro. Certains d'entre eux continuent d'utiliser Windows 98 et même des systèmes antérieurs, mais nous considérerons cela plus comme un passe-temps que comme une solution à des problèmes pratiques.

Essayons maintenant de déterminer s'il est possible d'utiliser les systèmes obsolètes de manière relativement efficace et sûre en 2023. Comme vous l'avez peut-être deviné, le principal problème est une diminution du niveau de sécurité et des lacunes potentielles du système. Les appareils dont les systèmes d'exploitation ne reçoivent pas de mises à jour sont a priori plus vulnérables aux attaques. Microsoft lui-même met en garde à ce sujet. En annonçant la fin du support de Windows 7, la société a publié la déclaration suivante : "Si vous continuez à utiliser Windows 7 après la fin du support le 14 janvier 2020, votre PC fonctionnera mais peut être vulnérable aux risques de sécurité".

À une période, Windows 7 est devenu le système le plus vulnérable, car il était suffisamment populaire pour être la cible des attaquants, et était dans le même temps moins sécurisé en raison de la fin du support et du manque de mises à jour régulières. Auparavant, les utilisateurs de Windows XP ont connu une période similaire, car au moment de la fin du support, le système était toujours populaire. Par conséquent, lorsque vous utilisez de tels systèmes d'exploitation, vous devez porter une attention particulière à la protection de votre PC, en tenant compte des règles générales de sécurité et en utilisant un logiciel antivirus fiable.

L'opinion populaire dit que le fonctionnement actuel de Windows XP est relativement sûr, car certains des logiciels malveillants d'aujourd'hui ne fonctionnent pas sur ce système d'exploitation. Il convient de rappeler qu'avec Windows XP, des logiciels conçus pour cet OS sont également utilisés. Or, sur le net, vous pouvez trouver un grand nombre d'installateurs infectés compatibles avec ce système d'exploitation. La plupart des chevaux de Troie dits rançongiciels distribués sur Internet sont également capables de s'exécuter dans cet environnement. S’il est vrai que les auteurs de virus ne se préoccupent plus de la compatibilité de leurs programmes avec Windows XP, cela ne signifie pas que le World Wide Web a été débarrassé des versions de malwares « compatibles » avec XP.

Et pourtant, pour la plupart des utilisateurs, le légendaire XP fait déjà partie de l'histoire. Mais sous Windows 7 et Windows 8.1, vous pouvez pleinement travailler, car en termes de fonctionnalités, ces systèmes d'exploitation restent modernes, alors qu'ils sont moins exigeants sur la partie matériel des appareils. Les particuliers doivent être conscients des risques et utiliser un contrôle d'accès et un logiciel antivirus. Et pour les entreprises qui disposent d'un parc d'appareils tournant sous Windows 8.1 et versions antérieures, nous recommandons d'envisager de passer aux versions actuelles et régulièrement mises à jour de Windows. Il en va de même pour les solutions serveur basées sur des versions plus anciennes de la famille Windows Server.

Tout le reste est une question de commodité, de préférences, d'objectifs et d'opportunités. Vous pouvez très bien avoir un vieil ordinateur sur lequel tournait autrefois un serveur pour les besoins d'un réseau local. Ou un vieil ordinateur portable avec un " seven " ou même avec Windows XP, ce qui est toujours pratique pour taper un texte, regarder des films ou stocker des photos. Toutes ces solutions ont droit à la vie. Dans tous les cas, ces appareils stockent vos données, qui nécessitent une protection fiable.

Le projet Lumières sur la sécurité recommande

  1. Les versions obsolètes de Windows sont vulnérables aux menaces numériques, elles ont donc besoin d'une protection antivirus tout comme les systèmes d'exploitation modernes. Par exemple, la solution complète Dr.Web Security Space 12.0 pour Windows prend en charge Windows XP avec SP2 et versions ultérieures installées. Les produits Dr.Web pour la protection des serveurs prennent en charge l'OS Windows Server OS à partir de la version 2003 avec SP1.
  2. Assurez-vous que toutes les mises à jour de sécurité système disponibles sont installées. Dans des cas exceptionnels, lorsque des vulnérabilités critiques affectant des systèmes d'exploitation abandonnés sont découvertes, Microsoft publie des mises à jour pour ces systèmes d'exploitation.
  3. En utilisant des versions plus anciennes de Windows, vous pouvez être limité dans votre choix de logiciels modernes. Les anciennes versions d'applications peuvent également contenir des bogues et des vulnérabilités, ce qui réduit la sécurité globale de l'appareil.
  4. N'installez pas de programmes dont les distributions proviennent de sources douteuses. Vous devriez rechercher les versions des programmes dont vous avez besoin sur les sites Web officiels des éditeurs. En règle générale, les versions correspondantes des programmes pour les systèmes d'exploitation plus anciens se trouvent dans des sections " archives ".
  5. Les pirates peuvent déguiser les logiciels malveillants en versions " spéciales " de logiciels populaires censés fonctionner sur des systèmes d'exploitation plus anciens. En général, les installateurs dangereux se trouvent sur des sites d’applis et de logiciels, y compris des programmes piratés, ou sur des trackers torrent.
  6. Un appareil vulnérable avec un système d'exploitation obsolète et un logiciel non sécurisé peut être un maillon faible en cas d'attaque réseau s'il est connecté à une infrastructure réseau partagée.

#Windows #securité #historique #mises_à_jour_de_securité #support #technologies

[Twitter]

Nous apprécions vos commentaires

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.

Commentaires des utilisateurs