Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

La prévention des risques

Правила гигиены

D'autres publications de cette rubrique (76)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Jeux dangereux 
Jeux piratés et autres « défis » lancés via les réseaux sociaux

Lu par: 7409 Commentaires: 0 Cote de popularité: 0

vendredi 7 avril 2023

Nos utilisateurs nous rappellent la dangerosité des jeux téléchargés à partir de sources douteuses : par exemple, des victimes des miners de la famille Trojan.Autoit.289, également connue sous le nom de "John miner", contactent régulièrement le support technique et le forum Doctor Web. Dans la grande majorité des cas, l'infection est causée par un jeu piraté téléchargé depuis un tracker torrent.

Les représentants de la famille Trojan.Autoit.289 disposent de fonctionnalités étendues. Ils incluent un miner, une porte dérobée, un voleur pour voler des identifiants et des mots de passe, un clipper pour voler des crypto-monnaies et l'exploit EternalBlue, qui utilise une vulnérabilité dans le protocole SMB, via laquelle, par exemple, le tristement célèbre WannaCry a été diffusé. Ils peuvent donc causer les dommages les plus divers !

Malheureusement, ce n'est pas le seul exemple : les jeux piratés contiennent souvent des logiciels malveillants qui peuvent endommager votre ordinateur, voler des données personnelles ou être utilisés dans des cyberattaques sur d'autres ordinateurs.

Nous allons voir quels autres problèmes et risques peut entraîner l’utilisation de jeux sans licence.

Violation de la loi et conséquences juridiques

Le téléchargement et l'utilisation de jeux piratés peuvent entraîner des conséquences juridiques, notamment des amendes et la possibilité de poursuites pénales. Les développeurs de jeux, comme tous les auteurs de logiciels, protègent leurs œuvres et peuvent contrôler leur distribution et leur utilisation. La reproduction de jeux sans autorisation des détenteurs de leurs droits d'auteur représente une violation du droit d'auteur, c'est-à-dire du piratage, auquel participent indirectement ceux qui jouent à de tels jeux. 

Pour la distribution de contenu piraté, les vendeurs, mais également les acheteurs peuvent être condamnés à une amende. Par exemple, en 2019, le gouvernement britannique a condamné un utilisateur qui avait téléchargé et utilisé une version piratée de Football Manager. Il a été condamné à payer 5 000 £ de dommages et intérêts pour violation du droit d'auteur. 

Cybercriminels et virus informatiques

Les jeux piratés ne sont, par définition, pas vérifiés au niveau de la sécurité, ils peuvent donc être dangereux pour votre ordinateur. Ils ne sont pas mis à jour et ne sont pas pris en charge par les développeurs, ce qui entraîne non seulement des erreurs et des plantages, mais augmente encore le risque d'infection par des logiciels malveillants, ces jeux pouvant être à leur tour infectés par des cybercriminels.

Cela peut entraîner de graves conséquences pour les utilisateurs. Ainsi, en 2017, une version piratée de The Sims 4 a été distribuée avec un rançongiciel qui bloquait l'accès aux fichiers et exigeait une rançon en échange de leur restauration. Et en 2015, le malware appelé Bitcoin-mining a été découvert dans une version piratée du jeu Watch Dogs. Ce programme utilisait la puissance de calcul des ordinateurs pour miner la crypto-monnaie à l'insu des utilisateurs.

Planking et essai par le feu

Outre les pirates et les hackers, il existe de nombreux dangers sur le Web, dont certains peuvent entraîner des blessures, voire la mort. Une nouvelle tendance, qui touche beaucoup les jeunes, consiste à lancer des défis via les réseaux sociaux, pour réaliser des actions insolites, mais qui peuvent s’avérer vraiment dangereuses. C’est le cas, par exemple, du planking : les internautes doivent « faire la planche », sur ou dans des endroits insolites. L'épreuve semble anodine, mais en 2011, un Australien de 20 ans qui faisait du planking sur un balcon a perdu l'équilibre et a chuté du 7e étage.

Un autre exemple est "L'essai par le feu", qui consiste à appliquer une substance inflammable sur une zone du corps et à en rapprocher une allumette allumée.

Le projet Lumières sur la sécurité recommande

  • Ne téléchargez pas de jeux piratés — Attendez les soldes ou les opérations commerciales ponctuelles.
  • Évitez le danger non seulement pour votre ordinateur, mais aussi pour votre santé : ne vous lancez pas dans des défis absurdes au risque de votre santé.
  • #droits_d'auteur  #joueur  #législation #jeux #copyright

[Twitter]

Nous apprécions vos commentaires

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.