Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Un criminel peut-il vous espionner via la caméra de votre appareil ?

Lu par: 1543 Commentaires: 0 Cote de popularité: 1

vendredi 29 décembre 2023

Nous allons voir quels risques potentiels méritent d'être pris en compte et comment protéger votre vie privée contre d'éventuelles interférences de l'extérieur.

Qu'est-ce que le camfecting et comment ça marche

Le camfecting est le processus d'accès non autorisé à la webcam de l'appareil et d'interception du flux vidéo à l'insu de l'utilisateur.

Pour pirater une webcam, un attaquant doit accéder à distance à l'appareil sur lequel la caméra est installée. Pour ce faire, il télécharge des logiciels malveillants sur un ordinateur ou un smartphone en utilisant l'ingénierie sociale ou des vulnérabilités de logiciel.

Après avoir accédé au système, le pirate peut discrètement allumer la webcam et capturer le flux vidéo.

Un modèle courant est que les attaquants tentent de faire chanter un utilisateur en prétendant avoir des vidéos compromettantes obtenues à partir de sa webcam. Les pirates envoient généralement des courriels aux victimes potentielles menaçant de publier ces vidéos si ils ne reçoivent pas une certaine somme d'argent. Dans la grande majorité des cas, il s'agit d'une arnaque.

Il est important de noter que les fournisseurs de messagerie améliorent constamment leurs systèmes de filtrage du spam, de sorte que presque tous les e-mails de ce genre sont automatiquement placés dans le dossier spam. Cependant, il existe toujours un risque qu'ils arrivent dans les messages entrants.

Que se passe-t-il si la caméra de votre appareil est piratée ?

Contrôle non autorisé

Un attaquant qui accède à votre caméra peut l'utiliser pour vous surveiller ou surveiller votre environnement. Il peut enregistrer vos conversations personnelles ou professionnelles, enregistrer votre utilisation des services bancaires en ligne ou saisir des données personnelles. Cela porte atteinte à votre vie privée et peut entraîner la fuite d'informations sensibles, des pertes financières et d'autres conséquences négatives.

Extorsion en ligne

Si les attaquants parviennent à obtenir des documents compromettants pris avec une caméra piratée, ils peuvent les utiliser à des fins d'extorsion et de chantage. Ils peuvent essayer de vous forcer à vous conformer à certaines exigences en menaçant de publier ces documents sur Internet ou de les distribuer à vos connaissances.

Ne cédez en aucun cas aux menaces et ne répondez pas aux exigences des intrus. Allez porter plainte.

Comment savoir si la caméra de votre appareil a été piratée ?

1. Vérifiez si la caméra est activée sans votre permission

Si la caméra s'allume soudainement à votre insu, cela pourrait être un signe de piratage. Faites attention aux indicateurs lumineux ou aux bips qui indiquent l'activation de la caméra (mais gardez à l'esprit qu'il ne s'agit pas d'un marqueur absolu).

2. Vérifiez les applications et les processus actifs sur votre appareil

Un signe de piratage peut être la présence d'applications inconnues ou suspectes sur l'appareil. Désinstallez ces programmes ou vérifiez leurs paramètres pour voir s'ils sont autorisés à accéder à la caméra. Afin de ne pas supprimer quelque chose d'important ou un outil système, assurez-vous que ni vous, ni votre OS n'a besoin de l'application en question. Cela sera facilité par l'analyse des applications installées et la recherche d'informations pertinentes sur Internet.

3. Vérifiez les dossiers de service de votre appareil

Une caméra compromise peut enregistrer du matériel sur l'appareil, alors vérifiez les dossiers associés à la caméra ou les images. Mais l'absence de fichiers suspects ne vous donne pas de garantie à 100% que tout va bien, car il se peut que la caméra n'ait pas encore été mise en marche.

4. Utilisez un logiciel antivirus.

Un logiciel antivirus ou une application antivirus pour analyser votre appareil à la recherche de logiciels malveillants peut aider à détecter les menaces potentielles, y compris le piratage de caméras.

5. Mettez à jour votre logiciel de webcam

Les micrologiciels obsolètes sont souvent vulnérables. Consultez le site Web du développeur pour les mises à jour logicielles de votre webcam. Téléchargez la dernière version du micrologiciel.

Le projet Lumières sur la sécurité recommande

Les principes généraux de la cybersécurité s'appliquent également aux attaques de camfecting. Pour empêcher le piratage de la webcam :

  • N'oubliez pas d'analyser régulièrement votre appareil à la recherche de logiciels malveillants et de mettre à jour votre antivirus.
  • Contrôlez les mises à jour de votre logiciel de caméra.
  • Gérez l'accès à la caméra du côté des applications téléchargées et du navigateur, désactivez l'accès pour les programmes qui peuvent s'en passer.
  • Vérifiez les paramètres de votre webcam pour vous assurer qu'il n'y a pas de fichiers inconnus dans votre dossier de stockage.
  • Utilisez un pare-feu pour vous aider à suivre les connexions suspectes.
  • Ne cliquez pas sur des liens suspects et n'ouvrez pas de pièces jointes dans des e-mails suspects.
  • Utilisez des mots de passe forts et changez-les régulièrement. Si possible, activez l'authentification biométrique.
  • N'oubliez pas d'utiliser un VPN lorsque vous vous connectez à un réseau Wi-Fi public.

#autodémarrage #pare_feu #navigateur #piratage #extorsion #surveillance #ingénierie_sociale #spyware

[Twitter]

Nous apprécions vos commentaires

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.