Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

Matière à penser

Информация к размышлению

D'autres publications de cette rubrique (14)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Faux positifs antivirus : pourquoi et comment les minimiser ?

Lu par: 517 Commentaires: 0 Cote de popularité: 0

mercredi 3 juillet 2024

Les développeurs de logiciels antivirus mettent constamment à jour leurs produits, introduisant de nouveaux algorithmes pour détecter et analyser le comportement des programmes. Cependant, même les antivirus les plus avancés font parfois des erreurs en émettant des faux positifs. Dans cet article, nous examinerons les causes, les mécanismes et les conséquences de ces erreurs, ainsi que la manière de les minimiser.

Qu'est-ce qu'un faux positif ?

Un faux positif antivirus est une situation dans laquelle l’antivirus identifie par erreur un fichier ou un programme inoffensif comme malveillant. Cela peut se produire pour différentes raisons, mais le résultat est toujours le même : l'utilisateur reçoit un avertissement concernant une menace qui n'existe pas vraiment.

Faux positifs vs faux négatifs

Comment trouver un équilibre entre les faux positifs, lorsqu'un antivirus perçoit un fichier sécurisé comme une menace, et les faux négatifs, lorsque la menace réelle passe inaperçue ? Cette contradiction rend le développement et la mise à jour des produits antivirus difficiles et nécessite une amélioration constante des technologies. Chez Doctor Web, nous travaillons constamment à améliorer les algorithmes de détection des menaces pour réduire la probabilité de faux positifs et de faux négatifs et fournir une protection fiable et précise contre les cybermenaces.

À propos du scanner antivirus et de son fonctionnement

Après avoir reçu un fichier contenant du code malveillant ou un programme pouvant endommager votre ordinateur, le laboratoire antivirus de Doctor Web détermine la signature unique du virus et l'ajoute à la base de données virales.

L'antivirus Dr.Web analyse d'abord le fichier sur l'ordinateur de l'utilisateur pour voir s'il fonctionne. Si le fichier est cassé (corrompu, mal compressé ou empaqueté), notre noyau ne l'examine pas. Certains logiciels antivirus recherchent toujours une signature, et si elle est détectée, l'utilisateur est informé de la détection d’un fichier non fonctionnel.

Après avoir déterminé si le fichier est opérationnel, l'antivirus commence à rechercher des signatures de virus connues. S’il ne trouve aucune correspondance avec la base virale, il le considère comme propre. Cette méthode de détection des menaces est appelée analyse par signature.

En analyse heuristique, le programme antivirus détermine la nocivité par des signes indirects. Les fichiers dans lesquels la probabilité de la présence de code malveillant dépasse un certain seuil spécifié dans les paramètres (par exemple, 50%), l'antivirus détermine comme dangereux et bloque ou supprime.

L'analyse heuristique a été inventée pour identifier de nouvelles menaces. Les erreurs qui provoquent des faux positifs se produisent lorsqu'un fichier contient des sections de code ou fonctionne selon un algorithme spécifique aux logiciels malveillants. En d'autres termes, lorsque le code du fichier analysé est similaire au code du virus.

L'analyse comportementale est une autre méthode de détection des logiciels malveillants. Elle aide à identifier les menaces, même si elles tentent de se cacher derrière des méthodes de protection complexes : emballeurs ou protecteurs. Les logiciels malveillants qui imitent l'activité des programmes exécutables — divers installateurs —présentent un comportement suspect. Si les actions du programme en cours d'analyse sont similaires à l'activité des logiciels malveillants, l'analyseur comportemental bloque ses actions.

Certaines applications peuvent présenter une activité suspecte qui pourrait amener un logiciel antivirus à les identifier par erreur comme une menace potentielle. Par exemple, les jeux qui utilisent leurs propres protecteurs et systèmes anti-triche peuvent provoquer un faux déclenchement de l'analyseur de comportement. Ces problèmes sont résolus en contactant notre support technique.

Elimination des faux positifs

Comment puis-je savoir si un fichier contient réellement un virus ou s'il s'agit d'un faux positif ? L'envoyer à l'éditeur du logiciel antivirus pour analyse. L'échantillon envoyé est examiné dans le laboratoire antivirus. Si la réaction s'avère fausse, le programme antivirus sera mis à jour pour éviter des erreurs similaires à l'avenir.

Vous pouvez signaler un soupçon de faux positif de l'antivirus Dr.Web via un formulaire spécialisé sur notre site Web (la catégorie de demande est « Faux positif »).

Le projet Lumières sur la sécurité recommande

Pour minimiser le risque de faux positifs :

  • Mettez régulièrement à jour votre logiciel antivirus et votre système d'exploitation.
  • Utilisez des programmes antivirus d’éditeurs fiables. Notamment de Doctor Web ;)
  • Ajustez les paramètres de scan et la sensibilité de l'antivirus aux spécificités de l'appareil utilisé.
  • En cas de faux positifs constants de l'antivirus, contactez les spécialistes de l’éditeur pour obtenir de l'aide.

#antivirus #faux_positif_de_l'antivirus #signes_de_contamination #protection_préventive #technologies_Dr.Web

[Twitter]

Nous apprécions vos commentaires

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.