Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Le fichier passé au microscope

Lu par: 1719 Commentaires: 4 Cote de popularité: 9

La plupart des choses qui nous entourent sont devenues si familières que nous n'y pensons guère. Qu'est ce qui pourrait être plus simple qu'un fichier ? Nous les ouvrons, fermons, modifions... Cependant, après avoir creusé plus profondément, nous apprenons que tout fichier a une structure permettant à des programmes de le traiter.

Saisissez dans la barre de recherche de n'importe quel moteur la demande " qu'est-ce qu’un fichier ?":

Fichier (angl. File - littéralement "une chaîne") - ensemble cohérent de données stocké sur un support physique, et ayant ses propres nom et extension. L'extension de fichier est conçue pour l'identification du type d'objet, elle est écrite à droite du nom de fichier, séparée par un point.

Il en était ainsi à l'époque de MS-DOS, le fichier était considéré comme une séquence de secteurs sur le disque dur ou une disquette.

Depuis lors, les choses ont changé, mais les auteurs de manuels reproduisent des définitions obsolètes.

Dans sa forme la plus générale, vous pouvez définir le fichier (cela étant uniquement mon humble avis) comme une séquence d'octets, identifiable d'une manière ou d'une autre.

La définition proposée peut être appliquée à tout système d'exploitation.

Prenons, à titre d'exemple, le format contemporain bureautique DOCX. Vous l'utilisez sans doute tous les jours.

Effectuez une expérience simple. Créez un fichier, par exemple, test.doc enregistrez-le et fermez-le. Maintenant, changez le nom de ce fichier pour test.zip (ce n'est pas indispensable mais on fait ainsi pour que cela marche partout), puis ouvrez ce fichier avec un logiciel de décompression.

#drweb

Etes-vous surpris ? Le document Office n'est qu'une archive. Et vous pouvez, par exemple, remplacer toutes les images que ce fichier contient par vos propres images. Tout le monde peut le faire.

Donc, c'est le premier niveau d'analyse d'un fichier qui consiste à analyser sa structure et à identifier ses composants (qui peuvent contenir des sous-composants (voir la publication "Les bombes et l’évolution de l’informatique")).

Mais ce n'est pas tout ! L'explorateur nous permet de voir uniquement la partie visible de l'iceberg. En fonction du système de fichiers, il se peut que des informations invisibles dans l'Explorateur puissent être présentes. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article "Tours de passe-passe avec des fichiers".

Dans les œuvres de fiction, on trouve des portefeuilles ou des sacs magiques dans lesquels vous pouvez mettre différents objets, sans que la taille ni le poids du portefeuille ou du sac ne changent. Les fichiers et répertoires du système de fichiers NTFS utilisé dans les systèmes d'exploitation Microsoft Windows ressemblent à ces "portefeuilles magiques".

Si vous pensez que c’est compliqué, détrompez-vous.

Voici, par exemple, ce qui devait être inclus à Windows Server 2003 et Vista:

Win FS est calqué sur le système de fichiers du futur serveur SQL (Yukon), qui est entièrement construit sur une base de données relationnelle.

Le nouveau système de fichiers est conçu pour stocker des fichiers en fonction de certains critères, et notamment, l'auteur, le contenu, le nom du dernier utilisateur qui l'a consulté. La structure des dossiers affichés dans l'Explorateur Windows représente tout simplement une carte virtuelle. La structure peut aider à la recherche de fichiers, mais ne reflète pas le schéma réel de stockage de fichiers ni la méthode utilisée pour leur organisation.

http://www.thg.ru/storage/20030618/winfs-06.html

Du point de vue des utilisateurs, il n'est pas nécessaire de connaître l'emplacement physique des fichiers . Au lieu de cela, Windows organise les données selon leur contenu, en les mettant dans des dossiers virtuels. Lorsque vous recherchez des données, un critère de type "toutes les photos de vacances au cours des deux dernières années" (les attributs "type de fichier", "d'où" et "pour quelle période") remplacent maintenant les informations sur le format de fichier, son emplacement et son auteur.

Un ensemble d’attributs de fichiers disponibles dans WinFS peut être modifié par les développeurs à l’aide des métadonnées XML. Ils peuvent également indiquer les liens entre ces attributs. Par exemple, il est possible d'afficher tous les documents d'un auteur en particulier accompagnées des informations le concernant comme son adresse et les photos liées à lui.

Un jeu d'options d'affichage dans l’Explorateur Windows, ainsi que les commandes associées à certains types de fichier peuvent également être modifiés. Les développeurs peuvent décider, par exemple, quelles options apparaîtront dans le menu déroulant pour les attributs spécifiques et quelles options seront affichées sous forme d'icônes.
C'est pourquoi, dans Seven, l'explorateur de fichiers peut effectuer une gamme de tâches complètement nouvelle. Par exemple, pendant une recherche, le développeur peut indiquer quelles commandes doivent être exécutées si l'utilisateur recherche des données ayant certains attributs. Ainsi, si un internaute effectue une recherche dans une archive de courrier électronique, l'explorateur peut lancer Outlook pour préparer et envoyer une réponse standard en un seul clic de souris.

Il est probable que des liens apparaissent entre le système de gestion des droits chez Microsoft et "une plateforme sécurisée de nouvelle génération" - Next Generation Secure Computer Base (NGSCB), qui existe déjà à l’état embryonnaire dans la version alpha de Seven. Peut-être à un moment donné, le système sera en mesure de classer les fichiers selon certains critères de sécurité.

Le système de fichiers comme une base de données. Toutes les informations se trouvant sur l'ordinateur sont automatiquement triées et fournies sur demande. En fait, il n'y a aucun fichier particulier mais uniquement des informations pouvant être triées de manière automatique. La tentative était audacieuse mais elle a échoué. Les antivirus ont poussé un soupir de soulagement.

Mais que se passerait-il si on réunissait le système de sauvegarde et le système de fichier?

ReFS (Resilient file system, pré-intitulé Protogon) — est un système de fichiers, local, utilisé au sein de Windows Server 2012, Windows Server 2012 R2, et dans les versions bêta de Windows 8, Windows 8.1 ReFS utilise la stratégie Copy-on-write (ou copie sur écriture) pour les métadonnées.

https://windowstips.ru/notes/22093

La réalisation présentée dans BeOS/Haiky est encore plus intéressante:

A part le nom du fichier, sa taille et son emplacement, le système connait également beaucoup d'autres données.

Par exemple, toutes les applications pré-installées sont stockées dans le répertoire /system/apps. Mais le système et le Tracker (l'interface graphique de cet OS) ne les considèrent pas comme des fichiers ordinaires. Le système d'exploitation sait que ce sont des applications relatives à la version de l'OS et il conserve en mémoire la version du logiciel et le nom de l'auteur. Toutes ces données sont enregistrées dans le système de fichiers et associées au fichier. Du point de vue de l'OS, la liste des applications dans Deskbar et la liste de fichiers dans Tracker sont complètement équivalentes.

Une autre caractéristique intéressante de Tracker est l’absence totale des notions "copier" et "coller". Dans le menu contextuel, il existe un élément "Copier dans ". Si vous le sélectionnez, un sous-menu apparaît et affiche une liste des dossiers permettant de choisir un emplacement. Il s’est avéré que c’est une façon très rapide et pratique de copier et de déplacer des fichiers.

https://xakep.ru/2017/05/10/haiku

Prenons pour exemple une tâche banale et courante : copie d'un CD audio sur l'ordinateur. Les utilisateurs de Windows m'ont demandé à plusieurs reprises : " Pourquoi est-ce que j’ai copié des fichiers depuis un CD, mais que je n'arrive pas à les jouer "? Parce que seuls les noms des pistes étaient copiés de cette manière (les fichiers ayant l'extension cda), et qu’il fallait un logiciel spécialisé pour copier les CD audio. Qu’en est-il dans BeOS ? Ouvrons un CD audio, et nous verrons des fichiers avec l'extension wav. Nous pouvons les déplacer vers un disque dur. C'est tout ! Aucun autre programme n’est requis.

http://old.computerra.ru/243944/

C'était un OS intéressant!

Il existe également Linux/Unix avec la conception " tout est fichier ". Les périphériques accessibles dans l'OS, les zones dans la mémoire vive et beaucoup d'autres éléments sont présentés sous forme de fichiers.

Ici, le fichier n'est pas nécessairement une séquence. Dans la plupart des systèmes d’exploitation, un fichier est associé à des données enregistrées dans une séquence de secteurs sur le disque dur ou sur un autre support. Les liens vers ces secteurs sont stockés dans les zones appropriées de leur média. Mais ce n’est pas toujours le cas, dans certains systèmes de fichiers, les fichiers courts peuvent être stockés directement dans les structures des médias mentionnés ci-dessus, ce qui augmente la vitesse de leur récupération.

Dr.Web recommande :

Ci-dessus, nous n'avons pas mentionné tous les « trucs » qui permettent de cacher une information structurée portant le nom de fichier dans des endroits particuliers. Il existe également des liens symboliques et des liens matériels (hard links), il existe des virus sans corps conservant leur code dans le registre. Et l'antivirus analyse patiemment toute structure utilisée dans le système de sorte que vous ne le remarquez même pas.

Evaluez les publications et recevez des Dr.Webonus ! (1 voix = 1 Dr.Webonus)

Authentifiez-vous et recevez 10 Dr.Webonus pour un lien vers une publication du projet dans un réseau social.

[Twitter]

En raison de limitations techniques liées aux réseaux sociaux Vk et Facebook, nous ne pouvons malheureusement pas vous offrir de DrWebonus. Mais vous pouvez partager gratuitement le lien vers cette publication.

Nous apprécions vos commentaires

10 Dr.Webonus pour un commentaire publié le jour de la sortie d’une news ou 1 Dr.Webonus un autre jour. Les commentaires sont automatiquement publiés et modérés après. Règles de commentaires de news sur le site de Doctor Web.

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.

Commentaires des utilisateurs