Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

La messagerie, seulement la messagerie

Чисто почта

D'autres publications de cette rubrique (10)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

L'antispam devient indispensable

Lu par: 1656 Commentaires: 8 Cote de popularité: 12

La pratique montre que beaucoup d'utilisateurs refusent d'acheter un antispam. Le raisonnement est le suivant : un antivirus avec un antispam coûte plus cher qu'un simple antivirus, de plus, les messages spam ne sont pas nombreux et on est capable de reconnaître nous-mêmes des spams parmi les messages reçus.

Un sondage sur le phishing parmi 933 personnes a montré que

seuls 5% des utilisateurs ont donné des réponses correspondant à la réalité à toutes les questions, c’est-à-dire, de « bonnes » réponses.

Source

Et la situation s'aggrave avec le temps :

Dans la période 2015-2018, le nombre total de victimes d'attaques de phishing a augmenté de 59%.

Source

Telle est la réalité, tandis que la théorie nous explique le suivant :

96% des internautes interrogés savent que le phishing existe, 88% des répondants ont pu associer le phishing à la définition suivante, " du courrier indésirable, des SMS et des appels téléphoniques, provenant d'une société soi-disant légitime, demandant de soumettre des données personnelles, financières et / ou des informations d'authentification. "

Source

En ce qui concerne le niveau de compétence des utilisateurs, il est va de même :

30% disent qu'ils ne croient pas que le phishing ait lieu dans les réseaux sociaux. 2% des répondants disent qu'ils ne croient pas qu'il y ait des messages de phishing diffusés par e-mail En plus du courrier électronique et des réseaux sociaux, les pirates contaminent également des périphériques et collectent des données personnelles. De la copie des frappes clavier et la consultation de chaque page web ouverte sur une machine jusqu'à l'enregistrement via la caméra ou via le microphone embarqué - toutes ces possibilités peuvent devenir accessibles aux pirates via des logiciels malveillants. Pourtant, 47% des répondants disent qu'ils ne croient pas que le phishing peut se produire avec l'utilisation de logiciels frauduleux. 43% pensent que les annonces publicitaires sont sécurisées.

Source

Toutes ces idées fausses sont très populaires malgré le fait que l'on parle beaucoup de la fraude sur les réseaux sociaux.

Les différences selon l'âge des répondants sont également intéressantes :

Les baby-boomers associent le phishing au courrier électronique, mais ils ne croient pas que le phishing peut avoir lieu sur les réseaux sociaux (41 %), 60% d'entre eux ne voient pas de rapport entre le phishing et les programmes malveillants. Quant aux millenials ou la génération Y, ils ne croient pas au phishing par e-mail, 75% d'entre eux pensent que le phishing peut avoir lieu via des programmes malveillants ou sur les réseaux sociaux (56%).

Source

Quelques mots sur l'importance de la formation :

Les personnes qui ont répondu correctement à toutes les questions avaient 31% de chance de plus que ceux qui ont mal répondu d’éviter les escroqueries via phishing en se méfiant des e-mails avec des fautes de frappe.

Source

Dr.Web recommande :

Le spam et le phishing ne doivent pas être sous-estimés, car les messages frauduleux sont très différents, de complètement basiques à très sophistiqués. L'auteur de cette publication a pu voir des messages de phishing impossibles à discerner de messages légitimes. Donc,

  1. Utilisez un antispam.
  2. Même si vous ne recevez pas de spam, sachez que vous pouvez être la cible de phishers, et faites attention. Il est possible qu'un jour vous receviez un message ayant l'air d'être envoyé par un expéditeur connu alors qu’en réalité, il ne vous a rien envoyé.

Evaluez les publications et recevez des Dr.Webonus ! (1 voix = 1 Dr.Webonus)

Authentifiez-vous et recevez 10 Dr.Webonus pour un lien vers une publication du projet dans un réseau social.

[Twitter]

En raison de limitations techniques liées aux réseaux sociaux Vk et Facebook, nous ne pouvons malheureusement pas vous offrir de DrWebonus. Mais vous pouvez partager gratuitement le lien vers cette publication.

Nous apprécions vos commentaires

10 Dr.Webonus pour un commentaire publié le jour de la sortie d’une news ou 1 Dr.Webonus un autre jour. Les commentaires sont automatiquement publiés et modérés après. Règles de commentaires de news sur le site de Doctor Web.

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.

Commentaires des utilisateurs