Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

La messagerie, seulement la messagerie

Чисто почта

D'autres publications de cette rubrique (14)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Pièces jointes malveillantes : que peut cacher un fichier qui semble inoffensif ?

Lu par: 4099 Commentaires: 0 Cote de popularité: 0

vendredi 11 mars 2022

Les pirates ne dorment pas même lorsque le monde entier est occupé à d'autres problèmes. De plus, les cybercriminels s'activent notamment au moment où la vigilance des utilisateurs est plus basse. Il est donc toujours important de garder un œil sur le trafic entrant, car il est si facile de rater un e-mail contenant des logiciels malveillants dans un énorme flux d'informations ! Le projet Lumières sur la sécurité rappelle les règles de sécurité concernant le courrier électronique.

Pourquoi il est important de ne pas ouvrir les pièces jointes dans les e-mails suspects

La plupart des logiciels malveillants infectent les ordinateurs à cause d’un manque de vigilance des utilisateurs.

Tout le monde peut recevoir des e-mails contenant des pièces jointes malveillantes. Mais lorsqu'un message dangereux arrive dans votre boite aux lettres professionnelle, il y a un risque de compromettre les serveurs internes de l'entreprise et il n'est pas toujours possible de récupérer des données perdues ou divulguées. Un message malveillant ouvert peut coûter très cher à une entreprise.

Quelles sont les pièces jointes dangereuses ?

Il ne faut pas oublier que tout lien, tout fichier envoyé par un expéditeur inconnu est potentiellement dangereux. Les pièces jointes peuvent cacher une grande variété de logiciels malveillants, notamment des documents PDF infectés dans lesquels des portes dérobées et des téléchargeurs de chevaux de Troie peuvent être dissimulés. Pour en savoir plus sur les menaces courantes, lisez notre rapport viral annuel.

Vous devez être particulièrement prudents avec les fichiers portant l'extension .scr. Ils sont généralement exécutables et peuvent exécuter un script malveillant comme un fichier .exe ordinaire. Les logiciels potentiellement malveillants peuvent être ouverts à l'aide de Dr.Web vxCube. Il s'agit d'un analyseur basé sur le Cloud et capable de lancer les fichiers dans un bac à sable pour analyser leur comportement. Selon les résultats de l'analyse, l’outil émettra un verdict - le fichier est propre ou non.

Comment se protéger ?

Tout d'abord, vous devez vous assurer que les moniteurs SpIDer Mail et SpIDer Guard de votre Dr.Web sont activés. Cela protège votre appareil dans le cas où la pièce jointe a été téléchargée. Cependant, il est préférable de ne pas autoriser le téléchargement de logiciels potentiellement malveillants. Utilisez les outils de vérification si vous pensez qu'un fichier ou un lien peuvent être dangereux.

Un site suspect peut être vérifié avec le Filtre d'URL. Il suffit de copier le lien et de le coller dans le champ de saisie pour obtenir les informations suivantes : si le site contient des logiciels malveillants, s'il se trouve dans la base de données des pages Web indésirables et s'il redirige vers d'autres ressources. N'importe qui peut utiliser le service, pour cela il n'est pas nécessaire d'avoir une licence Dr.Web.

Les pirates suivent les nouveautés en matière d’applications et réseaux. Doctor Web aussi. Nous avons développé un Bot pour Telegram, capable de vérifier les liens et les fichiers en temps réel, @DrWebBot. Vous trouverez des instructions plus détaillées ici.

Il existe un bot similaire pour le réseau VKontakte. DrWebbot pour VK vous permet également de vérifier les liens et les fichiers. Vous pouvez envoyer un message au bot ou l'ajouter à une conversation. Dans le second cas, le bot pourra vérifier instantanément tous les liens et fichiers entrants afin de protéger les participants à la conversation. Les documents sont sujets à vérification, ainsi que les liens et les pièces jointes des commentaires et des publications. Mais le Bot n'analyse pas d'images. Le réseau VK effectue la compression de toutes les images téléchargées au format JPG et ne garde pas les originaux. Lors de l'analyse les bases virales et Dr.Web Cloud sont utilisés, ce qui permet de détecter et de contrer les nouvelles menaces pouvant apparaître dans les messages.

Le projet Lumières sur la sécurité recommande

  • N'ouvrez pas les messages suspects.
  • Supprimez et ne téléchargez jamais les pièces jointes envoyées par un expéditeur inconnu.
  • Vérifiez les messages avec des bots chaque fois que possible.
  • Si un message électronique reçu contient un lien, vérifiez-le d'abord à l'aide du filtre d'URL.
  • Soyez vigilant ! Les pirates peuvent essayer d'imiter vos amis, connaissances ou collègues.
  • Utilisez les produits Dr.Web pour vérifier les e-mails à la recherche de logiciels malveillants potentiels.

#antivirus #logiciel_malveillant #sécurité_de_l'entreprise #message_frauduleux #messagerie #spam

[Twitter]

Nous apprécions vos commentaires

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.