Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

Configure Dr.Web !

Настрой-ка!

D'autres publications de cette rubrique (19)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Comment configurer correctement le premier (et pas seulement le premier) Smartphone pour un enfant

Lu par: 1708 Commentaires: 0 Cote de popularité: 0

vendredi 10 juin 2022

Nous essayons de protéger les enfants contre divers dangers et les Smartphones, même s’ils sont très utiles car ils permettent de rester en contact avec eux, sont aussi une source de risques. Cette publication du projet Lumières vise à vous donner des conseils pour que les appareils que nous considérons comme un outil de sécurité ne compromettent pas cette sécurité.

Par où commencer

Un Smartphone est un ordinateur miniature dans votre poche. Et c'est également un appareil photo et vidéo, un navigateur, un carnet et un calendrier avec une liste de choses à faire. Au fil du temps, il peut accumuler des quantités considérables de nos informations personnelles, y compris la correspondance. Un tel réservoir de connaissances sur une personne peut intéresser de nombreux malfaiteurs. En même temps, tout Smartphone reste avant tout un téléphone. En premier lieu, il est conçu pour passer des appels et envoyer des SMS. De plus, un Smartphone dans le monde d'aujourd'hui sert à la fois de passeport et de laissez-passer pour de nombreux services - réseaux sociaux, banques en ligne, boutiques et même jeux informatiques.

Il existe de multiples façons de pirater un Smartphone, comme en témoignent les nombreux articles et alertes que nous publions depuis longtemps. Il serait difficile de toutes les nommer mais citons quelques exemples. Il est possible d’usurper l’identité de l’utilisateur, de pirater ses comptes de réseaux sociaux, d’intercepter les SMS reçus, d’utiliser la caméra à son insu, de récupérer des photos, des contacts etc. Autant de situations qui exposent les enfants à de réels dangers numériques pouvant compromettre leur intégrité et leur nuire au quotidien.

Que peut-on faire pour s'assurer que ni ces scénarios ni d'autres ne se réalisent ? Tout d'abord, pour protéger les données confidentielles et empêcher l'utilisation non autorisée du Smartphone, il est nécessaire d'y installer une « porte d'entrée » fiable - activez le verrouillage standard de l'appareil. Cela peut être soit un mot de passe normal, soit une clé graphique ou biométrique - tout dépend du modèle de Smartphone et de l'âge de l'enfant. Il est conseillé de ne pas mettre de mot de passe trop simple type 1234. C'est une solution basique mais puissante qui ne doit pas être ignorée. L'essentiel est de s'assurer que l'enfant se souviendra du code ou de l'image graphique de clé et, si nécessaire, pourra le saisir lui-même (et qu'il ne le modifiera pas à votre insu). Ensemble, vous pouvez trouver une combinaison qui sera facile à retenir pour vous et pour lui.

Pour encore plus de sécurité, vous pouvez désactiver l'affichage des notifications avec le contenu des messages entrants lorsque l'écran est verrouillé dans les paramètres. Dans ce cas, aucune information importante (y compris les mots de passe à usage unique) ne tombera entre de mauvaises mains.

Définir un mot de passe n'est que la moitié de la bataille. La carte SIM doit également être protégée. Après tout, même si l'appareil est bloqué, un attaquant peut simplement insérer la carte dans un autre appareil. Mais si la carte SIM est protégée avec un code PIN activé, un inconnu ne pourra pas l'utiliser.

Communication

De nos jours, le Smartphone est de plus en plus répandu, parfois dès le primaire mais surtout chez les adolescents. Or avec l'âge, d'autres utilisations que la simple communication avec les parents s’ajoutent inévitablement. Par exemple, la recherche d'informations sur Internet, l'affichage de vidéos, la communication dans des messageries instantanées ou des jeux mobiles, l’utilisation de réseaux sociaux (Facebook, TikTok, Instagram etc.). Certains opérateurs mobiles proposent des tarifs spéciaux pour les enfants, avec des restrictions d’utilisation incluses. Mais même sans cela, il est possible de contrôler certains paramètres de l’appareil.

Tout est sous contrôle

La plupart des modèles de Smartphones actuels fonctionnent sous les systèmes d'exploitation Android et iOS. Pour les utiliser pleinement, un compte est généralement requis. De nombreuses fonctions de l'appareil lui sont liées et avec son aide, vous pouvez contrôler certaines d'entre elles. De plus, il devient possible d'utiliser le contrôle parental.

Sur de nombreux modèles de Smartphones Android, le compte utilisateur est un compte Google standard. Il existe des comptes pour les enfants.

#drweb

Si un Smartphone est utilisé par un enfant de moins de 13 ans et qu'il n'a pas encore son propre compte, vous pouvez créer un nouveau compte enfant et l’associer à l'un des vôtres. Après cela, vous pourrez le gérer via le groupe familial. Par exemple, vous pourrez limitez le temps d'accès aux programmes et désactiver la possibilité d'en installer de nouveaux, voir où se trouve l'enfant et comment il utilise l'appareil, et bien plus encore.

#drweb

Si l'enfant est déjà assez âgé, créez un compte régulier ou utilisez un compte existant. Son lien avec votre compte, sa mise en place et sa gestion via un groupe familial dans ce cas n'est pas très différente de la version " junior ".

Vous pouvez configurer le contrôle parental directement sur votre Smartphone. Pour ce faire, ouvrez les paramètres système et sélectionnez les éléments " Google " - " Contrôle parental ". Vous devrez peut-être également installer une application spécialisée.

#drweb

Il est à noter que sur certains modèles d'appareils Android, les fonctionnalités de contrôle parental peuvent sembler différentes, être limitées ou ne pas être disponibles du tout. Pour savoir si elles existent, vous devez étudier les caractéristiques du Smartphone, contacter le support technique du fabricant ou rechercher les informations pertinentes sur son site officiel.

Pour les smartphones d'Apple, les paramètres de contrôle parental sont généralement similaires à ceux d'Android. Pour commencer, vous aurez besoin d'un compte Apple ID standard lié à votre appareil. Avec ce compte, les fonctions standard de contrôle parental sont disponibles dans le paramètre " Temps d'écran ", qui se trouve dans la liste des paramètres système. Ici, vous pouvez limiter la durée d'utilisation de votre appareil et de certaines fonctionnalités, définir des limites d'utilisation des applications, ajuster vos paramètres de confidentialité et restreindre l'accès au contenu inapproprié.

#drweb #drweb #drweb

Cependant, pour avoir un maximum de flexibilité des paramètres et pour gérer les fonctions de contrôle parental, il est préférable de créer un compte enfant contrôlable via le service de partage familial. Vous pouvez le faire dans le menu " Temps d'écran ", ou bien en ouvrant le menu de votre compte et en sélectionnant l'option Partage Familial. Comme pour le contrôle parental de Google sur les Smartphones Android, sur les Smartphones Apple, un compte enfant, sous la responsabilité des parents, est disponible jusqu'à 13 ans.

#drweb

#drweb

Quelle que soit la plateforme du Smartphone, vous pouvez activer en plus l'authentification à deux facteurs pour votre compte. Si possible, créez un compte avec votre enfant. Discutez des éventuelles restrictions d'utilisation de l'appareil, expliquez pourquoi tel ou tel service ou fonction ne peut pas encore être utilisé. Expliquez-lui que vous activez le contrôle parental non pas parce que vous êtes très méfiant, mais pour protéger l'enfant des éventuels dangers d'Internet. Par exemple, vous pouvez limiter l'utilisation des applications de réseaux sociaux entre 23 h et 6 h. Ou bien limitez l'achat de jeux pour qu'il dépense de manière responsable et ne soit pas trop distrait de ses études. S'il possède déjà sa propre carte bancaire ou si vous lui avez confié la vôtre, fixez des limites de transactions acceptables pour vous et activez les notifications sur les transactions. Si vous envisagez d'utiliser le contrôle de géolocalisation, cela doit également être discuté pour éviter les conflits potentiels. Essayez de vous entendre sur chacune des restrictions afin que l'enfant non seulement comprenne la notion de responsabilité, mais ne perçoive pas non plus ces restrictions avec hostilité.

Etapes supplémentaires

Malgré toutes les options du contrôle parental standard, cela peut ne pas être suffisant pour protéger complètement un enfant des menaces en ligne. Et à cet égard, les smartphones Android gagnent définitivement, car ils permettent d'installer un antivirus avec leur propre contrôle parental. Il protégera contre les logiciels malveillants, aidera à filtrer les messages spams et bloquera les sites dangereux qui peuvent contourner le blocage standard. Cette fonctionnalité est incluse, par exemple, à Dr.Web Security Space pour Android.

Aidez votre enfant à installer et à configurer les autres programmes dont il a besoin. Par exemple, des logiciels pour les études et les loisirs, une application avec un horaire pour les transports en commun et pour les urgences, pour appeler un taxi. Vous pouvez lier votre propre carte bancaire à cette dernière, sur laquelle il y aura toujours assez d'argent pour le voyage.

Il est tout aussi important d'enseigner à l'enfant les règles de sécurité. Parlez-lui des menaces existantes, comment se comporter sur le Web et ce qu'il ne faut pas y publier. Nous avons déjà abordé ces sujets dans nos publications passées, par exemple, ici.

Le projet Lumières sur la sécurité recommande

  1. Lors de la configuration du Smartphone de votre enfant, parlez-en avec lui et expliquez-lui les paramètres que vous configurez. Parlez-lui des risques numériques et des comportements appropriés sur le Web.
  2. Soyez sur la même longueur d'onde que votre enfant : communiquez souvent avec lui, intéressez-vous à sa vie.
  3. Installez un antivirus avec contrôle parental sur le Smartphone pour renforcer la sécurité des données de votre enfant.

#iOS #Android #authentification_à_deux facteurs #enfants #Internet #données_personnelles #Contrôle_parental #SMS

[Twitter]

Nous apprécions vos commentaires

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.