Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

Derrière les barreaux

За решеткой

D'autres publications de cette rubrique (3)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

La propagande terroriste sur Internet peut entraîner une longue peine d’emprisonnement

Lu par: 4361 Commentaires: 2 Cote de popularité: 40

lundi 23 mai 2016

Dans l’Etat de Virginie aux États-Unis, un lycéen âgé de dix-sept ans a publié sur Twitter des instructions détaillées sur l'utilisation de la monnaie électronique anonyme Bitcoin et a lancé un appel au financement des terroristes au Moyen-Orient via ce mécanisme.

En juin 2015, il a été condamné à 11 ans de prison pour propagande terroriste.

Les publications contenant des appels au terrorisme, les publications qui justifient de manière publique le terrorisme sur Internet représentent des infractions pénales.

Poster sur Twitter ou bavarder sur un forum peuvent se traduire par une amende, des travaux d’intérêt général ou une peine d'emprisonnement réel.

Le projet Lumières sur la sécurité recommande

Réfléchissez cent fois avant de mettre fin à votre vie en publiant vos matériaux ou ceux recopiés contenant des appels au terrorisme.

Selon la loi russe, utiliser un site ou une page sur un réseau social pour effectuer des appels publics au terrorisme ou justifier le terrorisme constituent des crimes en vertu de la partie 1 de l'article 205.2 du Code pénal. Le crime est avéré à partir du moment où un contenu de ce type est publié.

[Twitter]

Nous apprécions vos commentaires

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.

Commentaires des utilisateurs