Vous utilisez un navigateur obsolète !

L'affichage de la page peut être incorrect.

Persona (non) grata

Persona (non) grata

D'autres publications de cette rubrique (10)
  • Ajouter aux favoris
    Ajouter aux favoris

Ils n’ont cure du serment d’Hippocrate

Lu par: 1649 Commentaires: 16 Cote de popularité: 40

La discipline philosophique appelée l’éthique examine les problématiques de la morale. Une des branches de l’éthique est la déontologie (ou l’éthique médicale) qui régule les relations patients-médecins. Les premiers principes de l’éthique médicale ont été élaborés par Hippocrate, philosophe et médecin grec du siècle de Périclès. Une des obligations du médecin dans cette éthique est de respecter la confidentialité du patient – de conserver secrètes les données médicales le concernant.

Les pirates ont-ils adopté le serment d’Hippocrate ou étudié la déontologie ?

Une des responsabilités du médecin est de documenter l’historique médical du patient. Grâce aux avancées technologiques, il est désormais possible de créer des dossiers médicaux informatisés. De plus, il existe maintenant un flux important de documents électroniques liés à la pratique médicale. Qu’arrive-t-il à un hôpital si son réseau informatique fonctionne mal pendant plusieurs jours ? Il ne peut accueillir ni soigner les patients. Le système tout entier menace de s’effondrer.

Connaissant l’importance de l’informatique pour les structures médicales, les cybercriminels s’y intéressent de plus en plus.

Durant les deux dernières années, les attaques contre les institutions médicales ont connu une véritable augmentation.

Des ransomwares à chiffrement ont été utilisés pour corrompre les données. Doctor Web a reçu à plusieurs reprises des demandes de déchiffrement de données provenant de structures médicales européennes ou américaines.

Les pirates cherchent à obtenir des rançons, mais les données médicales pourraient également être utilisées pour faire du chantage et extorquer de l’argent aux patients eux-mêmes. Des données concernant une personne publique peuvent être divulguées, des informations vendues à des concurrents. L’imagination des pirates, qui n’ont pas étudié la déontologie, n’a pas de limites.

Dr.Web recommande :

  1. C’est une vrai MYTHE de dire que les hackers sont absolument insaisissables et peuvent demeurer totalement anonymes en ligne. Toute donnée chargée ne disparaît pas d’un réseau, les données d’une personne ayant approché le darknet ne disparaissent pas non plus. Tout le monde peut être attrapé.
  2. Si votre dossier médical a été volé et que vous êtes victime de chantage, protégez-vous. Pour aider les autorités à arrêter le maître chanteur, portez plainte.

Evaluez les publications et recevez des Dr.Webonus ! (1 voix = 1 Dr.Webonus)

Authentifiez-vous et recevez 10 Dr.Webonus pour un lien vers une publication du projet dans un réseau social.

[Twitter]

En raison de limitations techniques liées aux réseaux sociaux Vk et Facebook, nous ne pouvons malheureusement pas vous offrir de DrWebonus. Mais vous pouvez partager gratuitement le lien vers cette publication.

Nous apprécions vos commentaires

10 Dr.Webonus pour un commentaire publié le jour de la sortie d’une news ou 1 Dr.Webonus un autre jour. Les commentaires sont automatiquement publiés et modérés après. Règles de commentaires de news sur le site de Doctor Web.

Pour laisser un commentaire, vous devez accéder au site via votre compte sur le site de Doctor Web. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez le créer.

Commentaires des utilisateurs